Comment importer des animaux vivants à Calais ?

L’importation d’animaux vivants à Calais est soumise à des réglementations strictes. Les contrôles sanitaires et le paiement des frais de douane en font partie. Il faut donc se faire assister par un prestataire sérieux et fiable pour que tout se déroule bien. Que faut-il faire d’autre ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

Connaître les réglementations en vigueur et avoir les documents nécessaires 

Pour importer des animaux vivants à Calais, il faut connaître toutes les réglementations locales, nationales et internationales relatives à cette activité. Afin d’y arriver, nous recommandons de vous renseigner sur le sujet en contactant les autorités compétentes et les agences spécialistes de ce secteur d’activité. 

Dans le meme genre : Emploi à Bayonne  : Les startups ont-elles leur chance ’?

Comme vous pouvez le voir sur ce site, le transport des animaux vivants par le port de Calais est très strict. Chaque particulier ou entreprise qui se lance dans cette aventure doit avoir les documents nécessaires pour éviter toute sanction. Il s’agit généralement des certificats vétérinaires, des agréments d’importation, etc. 

Se préparer pour les contrôles sanitaires et optimiser le transport des animaux vivants

À Calais, les autorités portuaires contrôlent toutes les marchandises. Les animaux seront donc inspectés par les services sanitaires. Un vétérinaire les examinera pour s’assurer qu’ils ne présentent aucun risque pour la santé publique et animale de la région. Pour éviter des sanctions ou des saisies, il faut alors toujours vérifier qu’ils sont en bonne santé. 

A découvrir également : Dynamiser vos vitrines grâce à la vitrophanie

D’un autre côté, pour être certain que ceux-ci parviennent à destination sans aucun problème, il faut optimiser leur transport. Tout importateur d’animaux vivants doit en effet trouver un moyen adéquat pour les déplacer. Chaque dispositif utilisé doit offrir des conditions de vie favorables aux animaux.

S’occuper des formalités douanières et garder un œil sur le transport des animaux

Pour importer des animaux vivants à Calais, il faut aussi remplir les formalités douanières. Celles-ci doivent être faites avec la plus grande attention, car la moindre erreur peut être très fatale. Ici, nous recommandons de respecter toutes les exigences et surtout de n’oublier aucun document important. 

La coordination avec les autorités locales est un point à ne pas négliger. Pour cela, chaque expéditeur doit rester en contact avec les services vétérinaires et les autres intervenants de la chaine de transport. Cela permet d’être plus efficace. Cette opération vous donnera également l’occasion de garder un œil sur vos animaux. 

 

Comme vous pouvez le constater, importer des animaux vivants à Calais n’est pas aussi simple. Pour que cela soit plus aisé, nous recommandons de joindre une équipe spécialisée en la matière. C’est une bonne idée pour éviter des erreurs et pour gagner du temps. À Calais, ASA (Associated Shipping Agences) est l’entreprise la plus expérimentée du domaine qui saura répondre à toutes vos exigences. N’hésitez donc pas à la contacter en cas de besoin.